Accueil

Les Dispositifs de Préservation

Page accueil / merci à notre stagiaire pour son travail sur les mares et les amphibiens

Le SMAGL a accueilli pour 6 mois Amélie Chrétien, élève ingénieure en troisième année à l’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie de Nancy (ENSAIA). Spécialisée en sciences et génie de l’environnement, elle porte un intérêt particulier à la notion de milieux naturels et de biodiversité, à leur conservation et leur valorisation. « Je vise à réaliser des inventaires des zones humides du site Natura 2000 ainsi que des amphibiens, avec un intérêt particulier pour les populations de sonneurs à ventre à jaune ». Espèce protégée en France, ces petits animaux se retrouvent dans les ornières et mares des gorges de la Loire au printemps, moment de la reproduction.

Une connaissance approfondie de la richesse des mares dans les gorges de la Loire

Objectif atteint : Amélie a ainsi recensé 165 mares, soit une densité de trois mares au km2 (au niveau national, on estime la densité moyenne à un mare au km2)! Des mares aux profils spécifiques, tous étudiés dans le détail par notre stagiaire. De ce travail de fourmi, 41 mares ont été retenues comme prioritaires en fonction de leur état et de leur enjeu pour mener des actions d'entretien, d'aménagement et de restauration.

Des actions de sauvegarde menées dans le cadre d'un appel à projet du Département

ces actions seront réalisées dans le cadre du dispositif de soutien aux actions en faveur des espèces faunistiques prioritaires du département de la Loire. D'autres mares seront également entretenues dans le cadre du PAEC. Enfin certaines mares seront créées de toute pièce, afin de renforcer les réseaux existants et favoriser la conservation des espèces vivant dans ces milieux, notamment le sonneur à ventre jaune, petit amphibien protégé au niveau national.

Pour en savoir plus, un petit guide technique a aussi été créé pour vous aider à entretenir ces milieux !